L’entretien professionnel : l’employabilité au centre du système motivationnel du collaborateur…

Il n’est plus à démontrer aujourd’hui, le lien direct en entreprise entre le « bien-être au travail » des collaborateurs et le niveau de satisfaction des clients. Aussi, la question de la responsabilité du chef d’entreprise sur l’employabilité de ses salariés se pose légitimement, pour l’entreprise qui souhaite répondre efficacement aux attentes de ses collaborateurs, optimiser leur motivation et leur implication, dans une société économique en pleine mutation.

Comment faire cohabiter en entreprise, ses engagements en termes d’emplois et d’employabilité, d’insertion sociale et de formation avec le besoin de sens et d’autonomie des salariés ?

Je fais l’hypothèse que probablement,  le chef d’entreprise averti peut trouver une piste de travail intéressante par le biais de L’entretien Professionnel , en le déployant sur le mode de co-responsabilité et de co-construction avec chacun de ses collaborateurs et ainsi permettre à l’intéressé d’être acteur de son développement professionnel.

La loi a légalisé l’entretien professionnel en le rendant obligatoire tous les 2 ans.  Positionner cet outil au centre des cinq conditions qui apparaissent aujourd’hui comme le socle de la motivation intrinsèque – à savoir : l’ambiance de travail, la perception de l’utilité et de l’efficacité du travail effectué, l’équité et la reconnaissance, l’autonomie et l’intérêt pour le travail, permet alors de le transformer en levier efficace de management et en faire une véritable opportunité pour l’entreprise.

Opportunité de développer sa souplesse d’adaptabilité face à un marché en constante évolution, opportunité d’identifier de nouvelles compétences pour de nouvelles missions,  opportunité de s’appuyer sur la montée en compétences de sa richesse humaine pour performer ses résultats.

 

Comment ?

En développant  une posture de leader coach, le chef d’entreprise ou son représentant peut faire émerger à travers l’Entretien Professionnel, des potentiels, des talents, qui optimisés, seront autant d’axes d’innovation pour l’entreprise.

Décidément, au vu de ce formidable geyser d’outils au service du « réussir ensemble », une question reste posée… comment s’est-on passé si longtemps de l’Entretien Professionnel ?

 

Pascale Richard

Pascale Richard

Ensemble vers votre solution

Davantage de conscience et d’efficacité dans l’entreprise en conjuguant leadership et spiritualité

Les chantres du profit à tout prix et du management descendant ne veulent pas en entendre parler. Pourtant, un certain nombre de dirigeants et de salariés tentent de conjuguer leadership et spiritualité. Pour plus de conscience et d’efficacité dans l’entreprise.

À première vue, les termes se «frottent», s’opposent. Leadership et spiritualité. On les imagine volontiers sur un ring de boxe, le premier cherchant à dominer l’autre, décochant ses coups avec vélocité et utilisant différents stratagèmes pour pousser le second à la faute, alors même que ce dernier observe, écoute, ressent, évolue en faisant un pas de côté.

Et si la réussite d’une entreprise et son développement passaient par la responsabilité individuelle de ses salariés ?

Essayez donc de taper dans le moteur de recherches de votre choix ces deux mots « entreprise » + « responsabilité » et constatez le résultat. Vous êtes spontanément dirigés vers des sites à dominante juridique et assurantiel évoquant le statut de l’entrepreneur et sa...

L’organisation en mode réseau : Efficace à condition de changer notre façon d’être en relation

Depuis l’avènement d’Internet et l’explosion des réseaux sociaux en tout genre, qu’ils soient récréatifs ou professionnels, beaucoup se sont découverts ce qu’ils appellent des « amis » ou des relations. Un tel système s’est naturellement déplacé vers l’entreprise qui,...

DRSO : un outil pour identifier les dysfonctionnements d’une organisation et les résoudre

DRSO : un outil pour identifier les dysfonctionnements d’une organisation et les résoudre